Cégep de Rimouski

243.B0 Technologie de l'électronique (Télécommunications) (avec ordinateur portable)

Préalables :
  • Mathématique, Technico-sciences de la 4e sec. (064-426) ou Sciences naturelles de la 4e sec. (065-426)
  • Science et technologie de la 4e sec. (055-444) ou Applications technologiques et scientifiques de la 4e sec. (057-416)

Ancien régime et Cours aux Adultes :

  • Mathématique 436 (066-496)
  • Sciences physiques 436 (056-436)
Disponibilité du programme :
Ouvert
Ouvert avec restriction

Programme disponible uniquement pour les candidats qui respectent la restriction

Fermé
Non
disponible

Faire votre demande

Admission tardive
Date limite pour faire votre demande : lundi, 1er août 2016

Le programme Technologie de l’électronique, spécialité télécommunication vise à former des technologues capables d’installer, de dépanner, de réparer et d’entretenir des systèmes et des équipements électroniques, de dessiner des schémas et de construire des prototypes de systèmes liés au transport, au conditionnement ou à la conversion de signaux dans le domaine des télécommunications.

Profil recherché

Si vous êtes passionné par la haute technologie, si vous aimez réparer et démonter des appareils afin d’en comprendre le fonctionnement, si vous possédez une bonne dextérité, le sens de l’observation ainsi que de la curiosité, ce programme pourra sans doute vous convenir.

Professions

Contrôleur de systèmes électroniques, technicien en génie électronique, technicien en télécommunication, en câblodistribution ou en téléphonie, vendeur-technicien électronique et électrique.

Milieux de travail

Industries manufacturières, distributeurs et entreprises de services, compagnies de télécommunications, entreprises de distribution de l’information : téléphonie, radio micro-ondes, télédistribution, télécommunication aérienne, navale et terrestre, communications entre ordinateurs, gouvernements.

Placement :
89 %
Salaire initial :
Moyen​: 20,50 $/h   —   Maximal : 24,50 $/h

Placement : diplômés se destinant à l'emploi, 2007 à 2012 | Source : Guide pratique des études collégiales au Québec, 2014